Bières

« Mieux vaut renoncer complètement aux bières plutôt que de boire une Heineken! »

Comme certains d’entre vous savent déjà, je (Claudio) me suis lancé, il y a un peu plus d’un an, dans des tests de production de bières à Fribourg avec mon cher ami Marco. Etant donné qu’il n’est pas possible de poursuivre cette activité durant le tour du monde, j’aimerais néanmoins continuer à déguster des bières artisanales autour du globe en partageant avec vous mes différentes découvertes. Il est en effet hors de question que je boive une grande marque internationale dégueulasse alors que j’essaie de profiter du paysage!

EQUATEUR

Etonnamment, il y a un bon nombre de petites et moyennes brasseries artisanales, surtout à Quito (la capitale) et à Cuenca, plus au sud. Malgré cela, la plus consommée pendant ce premier mois fut la Pilsener, bière nationale par excellence et disponible partout en bouteilles de 66 cl (donc quand tu dis avoir bu une bière en réalité t’en a déjà bu deux). Elle est rafraîchissante, mais n’a rien d’exceptionnel, sauf qu’elle est bien moins chère que ses consoeurs artisanales.

pb_Bières_Equateur - 1

Autre marque répandue, la Club ressemble plutôt à une Cardinal coupée à l’eau, mais c’est la plus appréciée des Equatoriens, car elle a plus d’alcool que la Pilsener

Passons donc aux vraies bières artisanales, pour lesquelles je ne vais pas faire de description détaillée, mais simplement mettre une petite appréciation.

 Latitud Cero°

pb_Bières_Equateur - 2

Dégustée dans le port de Puerto Ayora, aux Galapagos, la Catequilla, rousse type lager est très bonne. Il en existe également d’autres, la Apachita (Weizen), la Concordia (blonde) et la Sierra Negra.

Camino del sol

pb_Bières_Equateur - 3

Il y en a quatre sortes et on peut dire qu’ils ont été inventifs au niveau des noms: Turtle Pale Ale, Red Lama Ale, Iguana I-P-A et Black Bird Stout. Nous les avons toutes testées et appréciées, à Quito et à Mindo, sauf la stout, un peu trop forte à notre goût.

Páramo Brauhaus

pb_Bières_Equateur - 2 (1)

Après une bonne journée de marche dans le parc national du Cotopaxi, la Golden Ale, la Weissbier, la Pale Ale et la Altbier (rousse) ont toutes retenu notre attention. Il existe également la Oatmeal Stout, pas dégustée. Pour Melanie, la meilleure Pale Ale de toutes les bières équatoriennes.

Sinners

pb_Bières_Equateur - 1 (1)

Nous en avons appréciées deux, la Red Evil et la Citrus Cream Ale. Achetées à Quito dans un magasin spécialisée pour 4$ chacune (!), elles sont bonnes, mais ne valent de loin pas ce prix.

Cherusker

pb_Bières_Equateur - 4

Dégustées dans le bar de la brasserie à Quito lors d’un après-midi pluvieux consacré aux bières au UNO avec Mel & Jorge. Parmi la Sommer (blonde), le Dragon Rojo (moderate indian pale ale), la Bávara (blanche), le Toro Negro (oatmeal stout) et la Súper Doble (trapista), ce sont les trois premières qui remportent le podium.

Micro Draft Beer

Cette micro-brasserie sans nom, située au bout de la Caille Junín dans la vieille-ville de Quito, nous a fait découvrir la meilleure bière blonde jusqu’à présent. La rousse était bien moins intéressante avec son arrière-goût de rouille.

La Compañia  

La Amber Ale et la Brown Ale de cette micro-brasserie ont su nous séduire lors de notre arrivée à Cuenca. De plus l’intérieur du bar est sympathique avec sa clientèle de jeunes équatoriens.

To be continued…

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :