Antigua

« On the road again »

Après presque six mois d’absence, nous remettons le couvert! Pour des vacances cette fois-ci…

Vacances avec volcan

Apres nous être remis de nos émotions, il a fallu recommencer à travailler pour Claudio et chercher du travail pour Melanie. C’est ainsi que, dès le mois d’août, nous nous retrouvions à nouveau dans notre quotidien d’avant, avec tout de même des changements. Tout d’abord, il était exclu de continuer à travailler à 100%, nous avons donc décidé d’adapter notre train de vie et de nous ménager plus de temps libre pour nous. Le 80% faisait partie intégrante de ce choix, que nous ne le regrettons toujours pas.

Cela nous a permis de profiter de la belle saison en Suisse, à randonner comme bon nous semblait et à  redécouvrir ce si beau pays.

Nous avons aussi profité de partir en weekend prolongés, au Portugal et à Paris notamment, nos portes de sorties actuelles pour éviter la routine.

Ici a Paris avec nos amis rencontrés sur l’île de Pâques

Allons-nous repartir vous demandez-vous ? À cette question la réponse ne peut être que oui, et c’est la durée et format qui doivent encore être définis.

Eh oui, un Paperbird ne reste pas longtemps sédentaire quand il a été migrateur…

 

Antigua

Apres trois vols différents, nous arrivons de nuit à Guatemala City, capitale du pays. Nous avons en vain tenté de faire venir une voiture de notre hôtel réservé à Antigua et nous devons du coup prendre un taxi collectif. La bricole nous coûte 13 USD par personne tout de même… Mais après un voyage qui aura duré près de 24h, nous n’avons pas la force de négocier parmi la horde de taxis nous attendant à l’extérieur du terminal.

L’arrivée de nuit à Antigua se fait rapidement, nous sommes néanmoins surpris de ne voir personne dans les rues. Toutes les portes sont fermées à clé et pas un chat alors qu’il est minuit. Lorsque nous sonnons à notre hôtel, le pauvre réceptionniste se réveille, nous file les clés et nous pouvons enfin trouver un lit où passer une bonne nuit de sommeil… Jusqu’à 2h du mat’ où Melanie rejoint Claudio dans sont petit lit parce que ça caille quand même un peu !

Le matin, nous sommes debout à 7h, merci le jet-lag, et après un bon petit déjeuner dans la cour intérieure, en pull et au soleil, nous sortons dans la rue, prêts à découvrir ce nouveau pays.

En route!
Couverture du Lonely Planet
Ruines

Antigua, l’ancienne capitale, est une petite ville fort jolie, de style colonial avec de jolies maisons colorées et des vieux pavés. Nous sentons tout de même qu’elle est très visitée mais nous prenons plaisir à découvrir l’endroit. Un petit tour sur la place principale, un petit expresso serré, nous nous asseyons sur un banc et regardons les habitants vaquer à leurs occupations… Cela nous rappelle tant le tour du monde que nous avons presque la larme à l’œil. Beaucoup de femmes portent le vêtement traditionnel, il s’agit des indigenos, qui représentent tout de même 40% de la population du pays.

Plaza Central
Vieux mur

Nous trouvons le marché et nous perdons dans les ruelles de celui-ci, profitons d’acheter de quoi se faire un guacamole et finissons par dîner sur un stand. Pour 15 Quezales (Q) chacun soit environ 2 CHF, c’est soupe + plat. Autant dire que nous sommes ravis, d’autant plus que c’est bien meilleur que dans certains pays sud américains. Bon, il faut juste choisir le stand qui a l’air propre en l’occurrence, pas celui où on change un bébé au même endroit où on cuisine.

La cour

Repus, nous décidons de monter sur le cerro de la Cruz pour avoir une vue d’ensemble. A pied évidemment, c’est pas bien haut mais suffisant à nous faire suer un coup, le climat vous comprenez… La vue est belle face au Volcan de Agua qui se dresse derrière la ville.

Volcan Agua
Ah, le printemps

En redescendant, nous commençons à sentir la fatigue qui pointe, l’heure de faire une pause dans une cour intérieure et de déguster une bière.

On a dit « une » bière.

Lorsque nous revenons à l’hôtel en fin d’après-midi, nous avons seulement le courage de faire notre Guacamole et de nous coucher. La petite ville d’Antigua est bien agréable mais il nous tarde de partir un peu plus à l’aventure et de nous diriger vers le lac Atitlàn.

article suivant >

Publicités

One Comment

Add yours →

  1. Merci les tourtereaux!
    Vos témoignages sont tjs un plaisir et font rêver en couleur..
    Viva… et pleins de boheurs pour 2018.. à vous 2.. Énormes bisous.😘.😘 B.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :