Lac Titicaca

« Attention à ne pas vous perdre, les chemins ne sont pas balisés ! »

Le Lac Titicaca est le lac navigable le plus haut au monde, à 3900m, ressemble plutôt à une mer au vu de sa taille et s’étend entre le Pérou et la Bolivie. De nombreux voyageurs s’arrêtent en passant d’un pays à l’autre, mais en ayant envie de le visiter avec nos amis suisses, nous y sommes revenus depuis La Paz.

Ferry bolivien
Ferry bolivien

Copacabana

Tout départ pour La isla del Sol, la raison pour laquelle nous sommes venus ici, se fait depuis Copacabana, le stéréotype de village touristique avec une rue dédiée aux stands et restaurants pour les touristes, rien de très intéressant. La particularité la plus marrante est que c’est LE lieu pour faire baptiser sa voiture ! Oui oui, il y a une longue queue de bagnoles (et de bus !) bien décorées qui attendent de passer leur tour !

L'Eglise de Copacabana
L’Eglise de Copacabana

Après avoir trouvé un hostal pas trop cher, nous décidons d’aller boire un cocktail sur une terrasse près du port pour l’anniversaire de Gion. Après avoir passé en revue la carte et demandé des précisions sur un cocktail inconnu (la réponse: « es une bebida! » nous aura vraiment bien renseigné) nous commandons une valeur sûre. Manque de bol, c’était la Caipirinha la plus dégueulasse de tous les temps… Bref, ça commence mal. Nous achetons ensuite nos billets pour aller sur l’île le lendemain matin et nous réjouissons d’aller manger une bonne truite le soir. Sauf que l’un (Gion) choppe une bonne fièvre (réaction aux vaccins ?) et que l’autre (Melanie) a des crampes d’estomac… Souper à deux dans une petite échoppe au bord de l’eau donc (c’est bien de voyager à quatre).

Le lendemain matin, on a pu en récupérer un pour le départ sur l’île, alors que Melanie doit se résigner et rester au lit à Copacabana.

Isla del Sol

L’endroit est très connu, car le fils et la fille du Soleil seraient nés ici (oui, quand même !) et l’on peut parcourir des anciens chemins inca. L’attrait principal reste néanmoins la vue sur le lac Titicaca et les cimes de la Cordillera Real au loin ! Après 2h30 de bateau (si on avait ramé, ça aurait été plus vite), nous débarquons à Challapampa au Nord de l’île ou un « guide » nous attend déjà sur le quai pour nous faire remarquer que les chemins ne sont pas signalés, qu’il va falloir payer le billet pour les ruines, etc. Nous passerons toute la journée avec lui et les autres 20 touristes ne lui prêtons donc pas attention et partons vers la pointe Nord.

Plus mer que lac
Plus mer que lac

Les panoramas sont fabuleux, avec cet énorme lac d’un bleu profond qui s’étend à perte de vue et les petites criques qui rappellent par endroit la Sardaigne (sauf qu’ici, à env. 3900m, l’eau a une température d’env. 8°C !).

Bizarre, personne ne se baigne ...
Bizarre, personne ne se baigne …

Nous continuons jusqu’aux ruines inca et constatons que nous sommes loin d’être seuls… Mais heureusement pour nous, la plupart des gens repartaient vers Copacabana en début d’après-midi. Nous suivons ensuite le fameux chemin de la crête où les points de vue merveilleux sur le lac se succèdent. Il n’y a pas d’ombre et il fait très chaud tout le long, mais c’est vraiment beau.

On ne se lasse pas d'une vue pareille !
On ne se lasse pas d’une vue pareille !

Arrivés vers 16h00 sans nous perdre au village de Yumani au Sud de l’île (après avoir payé trois péages s’il vous plaît), nous laissons nos sac dans un hostal avec vue et allons profiter de la fin de la journée sur une terrasse avec un panorama extraordinaire sur le lac et bien sûr une bière bien fraîche. Enfin, la « terrasse » en question était une table avec quatre chaises installée au dessus des toilettes du restaurant (ce qui ne nous dérangeait absolument pas).

La "TT" (Terrasse-Toilettes)
La « TT » (Terrasse-Toilettes)

Nous finirons par souper dans ce même restaurant, à l’intérieur bien entendu, où le menu proposé était très bon et copieux (soupe de quinoa, truite à la plancha et bananes au chocolat !). Après quelques photos du ciel étoilé sur le chemin du retour, nous voici déjà au lit.

Lever du jour depuis la chambre
Lever du jour depuis la chambre

Réveil pour voir le lever du jour sans sortir de la chambre et direction le port, situé une vingtaine de minutes de marche plus bas, pour prendre le bateau de 08h30. Nous nous arrêtons juste en dessus pour prendre notre petit-déjeuner, quant la mamita du restaurant nous annonce qu’il n’y a pas de lancha avant 10h30! Nous descendons inquiets vers les bateaux, car nous avions prévu de faire le trajet Copacabana-La Paz-Sucre le jour même. Et là, ils nous annoncent qu’ils partent à 08h20… tant mieux !

Retour en bateau
Retour en bateau

En arrivant à Copacabana, nous passons récupérer nos affaires ainsi que Melanie (qui va mieux) et c’est parti à nouveau pour un long trajet de bus.

< article précédent          article suivant >

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :