Potosí et environs

« Splendide place du 10 novembre mon c…. »

Potosí

Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, nous décidons de faire un stop dans la ville de Potosí avant de rejoindre le Sud du pays, d’autant plus qu’elle se trouve sur le chemin.

Une des trop rares jolies façades
Une des trop rares jolies façades

Après avoir déposé nos affaires dans un hostal près du centre, direction le mercado central pour manger une morce. Spécialité de la ville (?), ici des têtes de vaches écorchées sont entassées près des boucheries (pas de photo cette fois-ci, on est sympas tout de même).

Nous nous demandons déjà pour quelle raison la ville est si spéciale, mais le top était quand même la découverte de la place du 10 novembre : « splendide place arborée, entourée de magnifiques bâtiments coloniaux, etc. » Bein, disons que trois arbres qui se courent après, ainsi qu’un éclairage super kitsch qui change de couleur (rouge, violet, bleu, vert, …) n’en font vraiment pas une place si spéciale. Elle est moche, voilà tout.

Ojo del Inca

Vu que Potosí ne nous a pas du tout séduits, nous décidons de passer une journée tranquille au bord d’une petite lagune pas loin de la ville. Après 20min de bus et 10min de promenade, nous voici arrivés au bord de cette piscine à ciel ouvert (c’est un rond d’env. 50m de diamètre…). Malgré qu’elle se trouve à 4000m d’altitude, il ne faut vraiment pas se faire violence pour s’y baigner, car elle a une température de 30°C ! Un bon moment de relax en tout cas. Pour l’anecdote, le fils du Soleil, (oui oui !) serait venu ici plusieurs fois depuis Cusco pour soigner sa maladie de peau, mais il n’y était pas ce jour-là.

Belle vue depuis la baignoire
Belle vue depuis la baignoire

Mines

La plupart des touristes viennent à Potosí pour visiter la place du 10 novembre les mines, encore en activité, du mont tout proche. Pour des raisons éthiques, nous avons volontairement renoncé à ce genre d’excursions. En effet, même si les mineurs gagnent un maigre pourcentage lors de chaque visite de touriste, certains passent 16h d’affilée dans ces mines pour en extraire du minerai. Nous nous serions vraiment senti mal d’aller « visiter » ces gens, qui risquent leur vies au travail.

Finalement nous reprenons le bus de bon matin pour rejoindre notre prochaine destination: Tupiza. Ca ne vous dit rien? Ce sera le point de départ de notre excursion de quatre jours dans la province du Sud-Lipez et du salar d’Uyuni.

< article précédent          article suivant >

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :