Sydney

« THE place to be a kangourou »

Une photo avec l’Opéra comme image de couverture. Quelle originalité nous direz-vous. En même temps c’est bel et bien LE symbole de cette ville. Le train en provenance de l’aéroport nous dépose directement à Circular Quai, d’où nous prendrons le ferry en direction de Manly. Malgré nos gros sacs, nous ne pouvons pas résister à une petite ballade en direction de l’Opéra, situé juste à coté. C’est grandiose ! Vu et revu mille fois sur des photos et à la télévision, ce bâtiment à l’architecture si remarquable connu dans le monde entier en jette vraiment pas mal en vrai ! La disposition des coques, le revêtement qui brille au soleil et la réalisation des détails sont impressionnants. Et que dire de son emplacement… Sortant dans la baie, avec le jardin botanique d’un coté et la harbour bridge de l’autre, difficile de faire mieux au niveau mise en scène. Et c’est là, en voyant tout ça avec nos yeux nous nous disons :  « Putain on est à Sydney les gars! »

pb_sydney-2
Profil 1
pb_sydney-1
Ca brille!
pb_sydney-24
Dans dedans.
pb_sydney-23
Sexy
pb_sydney-3
Profil 2

Manly

Afin d’éviter les logements hors de prix du centre ville, nous avons réservé une chambre dans un petit hotel à Manly, accessible en ferry en 30min. Déjà le trajet est superbe, permettant de voir l’Opéra depuis différents angles et laissant apparaître la belle skyline de la ville. Arrivés à bon port, nous découvrons une ambiance de plage, avec une rue piétonne bordé de magasins vendant des costumes de bain ainsi que quelques restaurants. Il faut savoir que Manly est surtout connue pour la beach et le surf, et on comprend pourquoi avec les grandes vagues présentes ! Une fois nos sacs déposés, nous nous mettons en short et t-shirt pour aller voir ça de près. Il fait bon chaud malgré le fond de l’air frais et ça fait du bien après la Nouvelle Zélande printanière. L’eau par contre est gelée, ce qui nous ne fait même pas hésiter à louer une planche… Mais regarder les dizaines de surfeurs (et surfeuses) en vaut déjà la peine, surtout que le niveau est loin d’être médiocre.

pb_sydney-8
Welcome to Manly !

Manly – The Spit

Le lendemain nous faisons une randonnée qui part du Wharf de Manly et longe la côte jusqu’au pont de The Spit sur env. 10km. Le chemin passe dans la forêt, à travers le Sydney Harbour National Park et donne des points de vue splendides sur l’eau turquoise en contrebas. Des gros lézards se posent régulièrement au milieu du sentier, ce qui nous rappelle un peu les Galapagos.

pb_sydney-9
Bush vs océan
pb_sydney-13
Turquoise is back
pb_sydney-12
Dégradé
pb_sydney-11
Vas-y, je pose…
pb_sydney-10
Vue sur Sydney au loin

Une fois arrivés au bout, il faut prendre un bus pour aller à Sydney. Tous les transports publics de la ville fonctionnent uniquement avec une carte prépayée que nous n’avons évidemment pas achetée à l’aéroport et il n’est pas possible de payer son trajet au conducteur. Le chauffeur est très sympa et nous laisse monter quand même et nous dit qu’il faut changer dans le bus qui le suit, en espérant que l’autre chauffeur soit également compréhensif. On change et là, même chose : « Montez seulement. Il faudra descendre à la prochaine. C’est juste là. Bonne journée, profitez bien ! ». Ca change des TPF ! Rassurez-vous, nous l’avons ensuite achetée cette fameuse Opal Card.

Luna Park et The Rocks

Nous nous trouvons donc en face de la ville, plus précisément à Kirribilli, avec une vue imprenable sur la baie. Après une petite ballade dans le quartier, nous allons découvrir le fameux Luna Park des années ‘30, qui est malheureusement fermé ce jour, mais qui nous laisse néanmoins avoir un aperçu des attractions (nous sommes contents qu’il fasse beau, car avec du brouillard ça ferait très Silent Hill). Ah, et il y a aussi plein de monde bien habillé et bien bourré. Nous découvrirons par la suite que c’est à l’occasion de la Melbourne Cup (une course hippique), c’est pareil dans toute la ville, des terrasses remplies de gens overdressed et complètement cuits.

pb_sydney-7
Harbour Bridge
pb_sydney-4
Skyline
pb_sydney-15
Film d’horreur ensoleillé
pb_sydney-16
Roue de la fortune?
pb_sydney-22
Jet-set avinée

Après quelques sushi-rolls (notre en-cas préféré, un sushi avant d’être coupé), nous traversons la Harbour Bridge pour rejoindre l’autre coté et découvrir un peu plus la partie ouest du Circular Quai, The Rocks.

Sur le pont la vue est imprenable sur la baie et l’Opéra, et une fois arrivés nous découvrons un quartier tout de brique construit. Mention spéciale pour l’immeuble en béton des années ‘70.

Le jour décline et nous reprenons le ferry pour Manly après cette journée bien remplie.

pb_sydney-18
C’est la saison des croisières
pb_sydney-20
The Rocks
pb_sydney-17
70′
pb_sydney-30
C’est mieux sans le gros ferry

Jardin botanique et CBD

Le lendemain nous ne traînons pas et décidons de partir à la visite du centre-ville en passant par l’immense jardin botanique. C’est là que nous découvrons une des passions principales des habitants, le sport et en particulier la course à pied. Il faut presque faire attention en se promenant, c’est dire ! A travers le jardin nous découvrons multitude de perroquets et autres oiseaux à plumes, on ne se croirait pas dans une grande ville.

pb_sydney-21
Printemps…

Puis nous remontons en direction du centre, en se mêlant à l’atmosphère relativement cool de la ville. Nous passons par le Queen Victoria Building, bâtiment construit à la fin du XIXème Siècle et de tout beauté. Après tant de marche il est l’heure d’aller se restaurer pour pas cher, direction Chinatown. Si les formules proposées sur les terrasses peuvent sembler bon marché, le bon plan est de se rendre dans un food court. Bon, certes ça ne sera pas en terrasse mais plutôt dans un sous-sol, mais on peut manger comme des rois pour 12$AU, à condition de partager mais vu la quantité, aucun problème… Une fois repus, nous continuons vers le jardin chinois, que nous ne verrons que de l’extérieur car l’entrée est payante. Le retour à Circular Quai pour reprendre le ferry est une jolie ballade le long des docks.

pb_sydney-32
Jardin chinois depuis l’extérieur
pb_sydney-25
Queen Elisabeth Building

Chippendale et Darling Harbour

Troisième jour de visite avec un but précis : le quartier de Chippendale, récemment rénové. Nous nous y rendons à pied, traversant CBD et prenant un chemin piéton qui rappelle drôlement la Highline de New York. Bon, en fait ce qu’il y a de très récent sont principalement les buildings et tout ceci est très joli mais surtout pour faire du shopping (ce que nous ne faisons pas). Ensuite nous reprenons la route en direction du ferry en passant par Darling Harbourg, quartier à l’ouest de Circular Quai. Beaucoup de monde flâne par ici et rien de tel que de se poser sur un rooftop pour admirer l’agitation des rues dans la lumière jaune du couchant.

pb_sydney-27
NY? Non Sydney…
pb_sydney-26
Vers Chippendale
pb_sydney-28
Sacré Franck!
pb_sydney-29
On n’a pas compris le miroir du haut…

Newtown et Bondi Beach

Pour notre dernière nuit, nous migrons vers le quartier Newtown, plus proche de l’aéroport où nous devrons aller récupérer notre voiture. Une fois arrivés, nous partons visiter en longeant la rue centrale, bordée de boutiques vintage, de restaurants végétariens et de barbiers (entre autres)… L’ambiance est très sympa et nous suivons notre route jusqu’à traverser le campus universitaire tout proche. Il y a encore un endroit que nous voulons voir et nous prenons donc le bus (avec la Opal Card cette fois) en direction d’une plage dont tout le monde connaît le nom : Bondi Beach ! Deux catégories, les surfeurs d’une part et ceux qui regardent les surfeurs d’autre part. Surtout ça nous semble être l’endroit pour faire des rencontres ! On se pose un peu sur l’herbe à profiter du soleil et de la vue, des fois c’est juste ça, sentir l’atmosphère d’un lieu sans rien faire du plus.

pb_sydney-33
Old… Newtown!
pb_sydney-31
Bondi beach!

Une fois de retour à Chippendale, nous partons à la recherche d’un bar qui propose une Happy Hour et nous tombons sur une perle ! Un pub fête ses quatre ans et propose de la bière et du cidre à volonté et gratuitement ! Autant vous dire qu’on ne s’est pas fait prier… Comme on avait un peu honte de boire sans payer, on a même pris un fish and chips qui était très gros bon. Si, si on vous assure. Bon ce soir-là on s’est couchés un peu bourrés mais c’est pour la bonne cause

Le lendemain, et étonnamment sans mal de tête, nous sommes allés récupérer notre voiture en taxi Uber car c’est moins cher… Finalement, nous étions un peu tristes de devoir déjà quitter cette ville que nous avons adorée. Il y a tellement de choses à faire et à voir, le rythme est moins frénétique que dans d’autres villes et le climat est parfait !

pb_sydney-14

< article précédent         article suivant >

7 Comments

Add yours →

  1. The Monsoonfamily's Mother 3 janvier 2017 — 11 h 21 min

    Super photos!

    J'aime

  2. Magnifique! J’y vais dans un mois et ton article me donne encore plus envie!

    J'aime

  3. Votre première journée à Sydney, j’adore!!! Quasi ma première journée qd j’y suis retournée en 2009!

    Et la Melbourne Cup ma première folle expérience le vendredi de ma première semaine au boulot qd j’ai débarqué pour la toute première idée x à Sydney en 1997 ; )

    Quand mon chef m’a parlé de course de chevaux le lundi je me suis dit que je comprenais vraiment rien à l’anglais et qu’il y allait avoir du job!!! ; )

    Merci je me suis revue à Sydney l’espace d’un instant!

    Tout le meilleur pour la suite bisous

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :