Bilan Nouvelle Zélande

« Kiwi, qui non… »

Un petit air de Suisse mais à l’autre bout du monde ? Oui et non. Bien sûr qu’on a été surpris par de paysages similaires mais limiter ce pays à cette comparaison est un peu facile. Amoureux de la nature et des grands espaces ? Voilà une chouette destination ! Mais gare à ceux qui voudraient du dépaysement, c’est bien dans un pays occidental qu’on se rend…

Nos articles à (re)lire

Itinéraire

Trois semaines et demie à arpenter les routes de l’île du Sud à notre rythme, ainsi que six jours pour découvrir quelques incontournables de l’île du Nord nous auront permis d’avoir un bonne vision générale de ce pays.

pb_nz_itineraire
cliquez pour agrandir

Nature 4/5

La variété des paysages est sensationnelle, avec l’océan toujours présent, les sublimes lacs et bien sûr les Alpes, quelques volcans et beaucoup de prairies ! Ce qui nous a principalement plu est le fait que beaucoup d’endroits soient encore complètement sauvages, surtout sur l’île du Sud. Espérons que cela reste encore longtemps comme ça car, en comparaison, la Suisse est bien trop construite…

Rivages vierges
Rivages vierges

Le point négatif est clairement la surexploitation des ressources. Le pays est grand, mais l’élevage à grande échelle des moutons sur l’île du Sud nous a tout de même choqué. Les épandeuses géantes pour l’agriculture également, on est très loin du bio ou de la permaculture… C’est un peu un fait récurrent, d’un côté on a des parcs nationaux de grande beauté, une nature exubérante à couper le souffle et de l’autre on voit que l’élevage et l’agriculture n’ont absolument pas un schéma de développement durable. D’autant plus que les Kiwis adorent vendre leur pays à travers leur nature sauvage et intouchée, sensibiliser les touristes à ne pas faire leur besoin n’importe où est un bon exemple. Mais derrière ceci, nous trouvons qu’il y a beaucoup de greenwashing et nous pensons qu’à ce rythme les néo-zélandais vont perdre beaucoup en biodiversité.

pb_bilan_nouvelle-zelande-8
Contrastes forêt naturelle / plantations
pb_bilan_nouvelle-zelande-11
Production de bois

Nourriture 3/5

La plupart du temps nous avons cuisiné nous mêmes donc c’était bon. Nous avons trouvé qu’autrement ça ressemblait drôlement au Royaume uni, avec des fish & chips, des pies et des pubs offrant des bons burgers. Les très bonnes surprises auront été d’une part le café, vraiment excellent presque partout, les nombreuses bières artisanales locales, servies souvent à la pression dans les bars, ainsi que les fameuses moules vertes, vraiment délicieuses.

On dirait une pub...
On dirait une pub…
pb_bilan_nouvelle-zelande-4
Green lipped mussels

Logement 4/5

Durant trois semaines et demie, notre camper-van a très bien joué le rôle de maison portative. Tout y était : un lit confortable, une petite banquette avec table, une cuisinette et même un minuscule wc/douche ! Nous avons retrouvé une certaine routine, pensez seulement au fait que c’était la première fois depuis le voyage que nous avons dormi dans le même lit pendant si longtemps… Il ne restait que de trouver une jolie place pour s’arrêter le soir et le tour était joué. Sur l’île du Nord, nous nous sommes logés dans des backpackers, comme on appelle les hostals par là. Ce n’était jamais très grand ou luxueux, mais toujours très propre et avec une cuisine à disposition. Le Airbnb de Wellington était très bien aussi.

pb_bilan_nouvelle-zelande-2
Maison au bord du lac
pb_bilan_nouvelle-zelande-1
Maison de nuit

Transports 4/5

Un petit coup-de-cœur pour le camper-van quand même. Certes, il consommait beaucoup et n’était pas une flèche, mais nous avons adoré arpenter les petites routes à son notre rythme. Clairement le transport idéal pour la Nouvelle Zélande ! La voiture louée au Nord était aussi très bien et bien meilleur marché, mais à laquelle il a fallu ajouter le coût des nuitées. Pour finir, nous avons découvert Uber (bienvenus au XXIe siècle nous direz-vous) à Wellington et Auckland. Vraiment pratique et pas cher.

Faire un col
Notre van
pb_bilan_nouvelle-zelande-12
Notre voiture

Population 4/5

En étant la plupart du temps dans notre petit monde qui était le camper-van, les rencontres avec les locaux n’étaient pas très fréquentes. Néanmoins nous avons bien aimé les néozélandais avec leur petit coté british et leur accent incompréhensible particulier. Un peuple assez zen finalement. Concernant les Maoris, c’est difficile à dire. Une fois, on nous a salué d’un Kia Ora, mais pour ce que nous avons pu voir, la culture Maorie est surtout là pour vendre au touriste. Nous ne pouvons malheureusement pas plus écrire à ce sujet…

Musique 5/5

Le top, car nous avons écouté ce qu’on voulait tout au long du road-trip ! Et, devinez quoi, ce n’était pas de la musique latino-américaine…

Sécurité 5/5

La plus grande peur était liée aux rafales de vent faisant bouger le camper-van. Autrement c’est comme chez nous, donc sûr. Il y a quand-même des zones où on ne passerait pas la nuit avec notre camper-van et apparemment des régions où les campeurs ne sont pas vraiment bienvenus.

Chiens Moutons 5/5

Il y en a vraiment beaucoup et partout, mais à part avoir l’air bête et entretenir les prés en mangeant toute la journée, nous ne nous sommes pas sentis particulièrement en danger. Heureusement qu’il y avait les clôtures !

pb_bilan_nouvelle-zelande-10
Bêêêêêêh

Arnaques 1/5

Les tarifs sont toujours affichés, on sait donc à quoi s’attendre. Peut être le prix de certaines activités, comme par exemple une accrobranche à 90 $NZ par personne (ça va pas la tête ?!) où les Waitomo Caves, dont les 50 $NZ pour un petit tour de 40min dans une grotte n’étaient selon nous pas du tout justifiés.

Touristes 5/5

Avec certains nous avons passé des beaux moments et d’autres nous les avons juste salués en les croisant sur les routes. Il n’y avait en tout cas pas une grande masse touristique, ce qui n’est pas pour nous déplaire.

Budget 2/5

Alors là, nous n’avons pas du tout tenu notre estimation avec Fr. 81.-/j/p au lieu de Fr. 65.-/j/p ! Notre séjour aura également été plus long avec 32 jours passés à arpenter le Pays à la place des 21 prévus initialement. Mais tout cela a bien entendu une raison (trois en fait). Premièrement, le choix du véhicule pour l’île du Sud, pour lequel nous avons opté pour un confort supérieur. Deuxièmement, car nous avons clairement sous-estimé le prix de l’essence et la consommation de la bête. Troisièmement, en prolongeant le séjour sur l’île du Nord, ce qui nous aura fait acheter des billets d’avion supplémentaires, mais aussi dormir dans des backpackers à la place d’opter pour la tente à cause du temps assez pourri mitigé. Ça nous apprendra, mais nous ne regrettons aucunement les choix faits.

Conclusion

Nous avons aimé la Nouvelle Zélande comme elle s’est présentée : comme une pause dans notre tour du monde. On pourrait le résumer ainsi. Nous avions un chez-nous roulant, une culture très similaire à la notre, les repères sont vites pris. La facilité de voyager en plus, l’autonomie, le retour d’une certaine routine nous auront vraiment permis de profiter des ces magnifiques paysages. Plus qu’un pays à visiter c’est presque un pays à vivre nous a t’il semblé. Nous avons adoré notre séjour là-bas, il nous a revigoré ! Mais nous sommes content de poursuivre car nous aimons par dessus tout découvrir d’autres cultures et d’autres horizons.

pb_bilan_nouvelle-zelande-5

< article précédent         article suivant >

2 Comments

Add yours →

  1. Coucou les cheris😊Joli bilan’chouette maison roulante,j’aurais bien gouter les moules vertes miammm!😋Toute bonne continuation mes cheris😃Maman Evelyne

    J'aime

    • Plus le temps passe et plus je prends conscience de l’ampleur de ce que vous réalisez. Chapeau! Le Pont-Muré se porte bien et les plantes se portent à merveille. À bientôt!

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :