Bilan Australie

« Limite tu te fais frapper par les selfie-sticks ! »

Qui n’a jamais rêvé de découvrir le pays des kangourous ? Pendant la planification, nous avions hésité à l’inclure car Melanie l’avait déjà visité auparavant. Mais ça aurait été dommage de ne pas y passer quelques jours, vu que c’est sur le chemin ! Et nous avons bien fait, car d’une part Sydney (surtout) et Melbourne sont des villes où il fait vraiment bon vivre et de l’autre le road-trip le long de la côte nous a fait découvrir une facette moins connue de l’Australie. Parler de bilan d’un territoire si vaste est d’ailleurs un peu difficile, mais ça résume ce que nous avons vu dans ce petit laps de temps.

Nos articles à (re)lire

Itinéraire

Conscients de la taille du Pays, nous nous sommes contentés de relier Sydney à Melbourne, en deux semaines. Un itinéraire plus rarement emprunté par la plupart des touristes.

pb_australie_itineraire

Nature 3/5

Rien que la configuration de la baie de Sydney est exceptionnelle, avec la végétation omniprésente, qu’il s’agisse d’un des nombreux parcs ou de la côte allant jusqu’à Manly. En se dirigeant vers le Sud, l’océan rencontre à la fois des plages, des falaises, des prairies ou encore de la forêt, on ne s’en lasse pas. L’abondance de végétation tranche d’ailleurs beaucoup avec le centre rouge et les parties plus septentrionales et rappelle parfois même la Nouvelle Zélande (au niveau des températures également). Néanmoins une grande partie de la côte est construite et le long des villages, les abords de l’eau sont aménagés, ce qui fait perdre un peu le côté « sauvage ». Par contre l’abondance de faune, kangourous (y.c. morts sur le bord de la route), koalas, oiseaux et autres espèces non identifiées confèrent à ce pays un charme particulier. Que ce soit le perroquet qui essaie de chiper des chips ou le kangourou à l’affût des restes de nourriture oubliée.

pb_bilan_australie-6
Toujours l’océan
pb_bilan_australie-7
Black Swan
pb_bilan_australie-14
Un petit air de West Coast néozélandaise
pb_bilan_australie-11
Koala fatigué

Nourriture 3/5

Honte à nous, vu les prix parfois prohibitifs dans les restaurants des villes, nous nous sommes rabattus quelques fois sur le fast food. Souvent, nous avons acheté des sushi-rolls comme en-cas de midi ou mangé dans des échoppes asiatiques. C’était toujours bon et à un coût raisonnable. Lors du road-trip nous avons profité du beau temps pour préparer notre repas dehors, salade, pâtes, une fois une grillade… Décidément ça n’aura pas été la découverte de la cuisine australienne, mais est-ce qu’elle est vraiment réputée… ? En bon Suisses que nous sommes, c’est à dire en manque de Cenovis, nous avons adopté le Vegemite, cousin au goût légèrement fumé de la célèbre pâte à tartiner helvète, trop souvent mal aimée. Ah, précisons aussi que la tranche de betterave dans le burger n’est franchement pas top…

pb_bilan_australie-3
Y’en a assez pour deux
pb_bilan_australie-9
Fast-food à créer soi-même

Logement 4/5

pb_bilan_australie-8
Elle est chou

Une belle chambre à Manly (avec baignoire d’angle s.v.p.), ainsi qu’un vrai bon plan à Melbourne nous auront permis de ne pas trop dépenser dans les villes. Et la semaine passée à camper dans des beaux endroits, souvent calmes, était un vrai bonheur. On adore notre tente !

Transports 5/5

pb_bilan_australie-4
Elle aussi elle est chou

Train, ferry, bus et tram dans les villes, avec le système des cartes prépayées quand on avait une, fonctionnaient très bien. La voiture louée pour le road-trip était pour sa part confortable et spacieuse, exactement ce qu’il nous fallait. 

Population 3/5

Autant dans le Pays des Kiwis nous avions ressenti un côté british, autant en Australie on se croirait parfois aux Etats-Unis, avec une culture souvent axée sur l’apparence (Manly ou Bondi Beach pourraient très bien être comparés à Miami ou à la Californie). Serviables et extravertis, aimant faire la fête, dans une culture américaine où la famille traditionnelle est le rêve à atteindre. Ce n’est pas notre tasse de thé mais ils sont sympathiques.

Musique 5/5

A nouveau, nous avons pu jouer les DJ’s avec notre voiture, vitre baissées et basses à fond.

Sécurité 4/5

On nous a plusieurs fois averti de faire attention quand on allait camper, on n’a pas compris si c’était à cause des bestioles potentiellement mortelles ou des humains (qui peuvent aussi être potentiellement dangereux). Disons que comme partout, la vigilance de base est nécessaire et il faut faire confiance à son ressenti. Quand aux bestioles, on n’en a pas croisé… Sinon le gros point qui peut être vraiment dangereux, ce sont les feux de forêt. Ne pas prendre à la légère les recommandations car l’eucalyptus ça brûle très bien et vérifier le niveau de danger quand on plante sa tente en forêt.

Chiens Kangourous 5/5

pb_bilan_australie-12
Pas farouche !

Le pays des kangourous ? Oui ! Malheureusement les premiers que vous risquer de croiser seront ceux shootés au bord des routes. Il y en a beaucoup ! Et effectivement ils on tendance à traverser n’importe quand, surtout au crépuscule. Pour en voir, préférez la tombée de la nuit et suivez les crottes ! Il y en a de vraiment pas farouches… Comme tous les animaux sauvages on s’abstient de les nourrir ou d’essayer de les toucher (au risque de se prendre une droite dans la figure).

Arnaques 2/5

Pas grand chose à redire, si ce n’est la taxe de 150 AU$ demandée pour pouvoir rendre le véhicule de location à Melbourne à la place de revenir à Sydney. On n’avait pas le choix, toutes les autres compagnies facturaient même 300 AU$ ! Ah, et le prix du Holiday Park pour planter la tente une nuit (53 AU$ !)

Touristes 2/5

Dans les villes et les endroits moins prisés c’était ok. Mais sinon. OMG… Au secours ! Dans les lieux touristiques, c’était la foire au selfie-stick et autres gadgets. Et vas-y que je te bouscule, que je prenne la pose deux heures devant la vue, que je jette mes déchets partout, etc. L’Australie est une destination prisée… du monde entier ! Une solution ? Fuir les lieux touristique ou y aller très tôt le matin ou après que la masse soit partie…

pb_bilan_australie-10
Nourrissons donc les pélicans pour le grand bonheur des touristes…

Budget 5/5

Voici un autre Pays connu pour son coût élevé. Avec Fr. 60.-/j/p nous avions un peu peur de ne pas réussir à tenir notre budget, surtout après avoir vu comment ça c’était passé en Nouvelle Zélande. Malgré cela, en faisant un peu attention, sans pour autant nous priver, nous sommes parvenus à en dépenser Fr. 55.-/j/p sur 15 jours (un de plus que prévu). La facilité de trouver des campings gratuits a certainement aidé, tout comme la location de voiture franchement pas chère mise à part la taxe.

Conclusion

Un tout petit bout parcouru, très loin du reste du pays plus isolé et ne pouvant pas être décrit ici. L’Australie nous a plu comme nous l’avons visitée, en pouvant faire du camping, et nous adorons ça ! Ajoutez des superbes paysages de cartes postales et plein d’animaux à découvrir, ça en fait une destination parfaite. Un peu trop américanisé à notre goût, mais on fait les difficiles…

pb_bilan_australie-1

< article précédent         article suivant >

 

0 Comments

Add yours →

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :