Langkawi

« Une vraie Sky-île ! »

Après un lever aux aurores et trois heures de ferry, nous débarquons fraîchement sur cette île qui a un intérêt particulier même si on s’en fout: elle est en duty-free. Sans les taxes, nombreux sont les malais et autres touristes à se rendre dans un des shopping center pendant le week-end. Notre chambre est un peu à l’écart de la plage principale et c’est tant mieux, les alignements de magasins et bars, c’est pas pour nous.

L’ambiance Mallorca on la trouve en effet sur la rue à l’arrière de la plage principale de l’île, Pantai Cenang. Le sable y est blanc et fin, mais pour aller se baigner il faut trouver de la place entre les bateaux, jet-ski et autres bizarreries pour touristes.

pb_langkawi-1
Parachute-photo-bomb

Pantai Tengah, proche de notre chambre, est beaucoup plus calme. Seuls les départs et atterrissages, parfois spectaculaires, des parachutes ascensionnels viennent perturber la sieste des quelques personnes allongées sur le sable (beige ici). L’eau est chaude comme de la soupe, mais ça fait plaisir de pouvoir se re-baigner après ces pays « froids » que sont la Nouvelle Zélande et l’Australie!

Lors de l’apéro au coucher du soleil, un serveur nous demande si nous sommes allemands (encore?!?). Il est fou amoureux d’une touriste aus Deutschland rentrée chez elle il y a peu et nous demande s’il a raison de croire de pouvoir la revoir un jour? Comment dire…

pb_langkawi-11
Conduite du scooter, ou pas.

Le lendemain, après un bon petit déjeuner composé de roti (sorte de crêpes indiennes), nous louons un scooter pour partir à la découverte de l’île. Notre but est le Sky-Bridge, situé sur les hauteurs et accessible en téléphérique (le Sky-Cab). Nous verrons rapidement qu’ici il ne s’agit pas simplement de prendre une télécabine, non! Ici c’est une expérience unique que l’on offre au visiteur! Déjà, le village ressemble à Europapark en petit. Puis, après l’achat du billet, on fait d’abord une photo souvenir, ensuite on est obligé a droit à un tour en montagne russes virtuelles dans le Sky-Dome et on monte finalement dans la cabine (avec des chinoises qui nous assurent qu’en Chine presque tout le monde parle anglais… C’est cela, oui…). Suite à l’arrêt intermédiaire avec une autre photo souvenir, on arrive tout en haut.

pb_langkawi-2
Oh la belle vue!
pb_langkawi-4
Le Sky-Bridge
pb_langkawi-5
Les Sky-Mountains

La vue sur l’île est magnifique et nous descendons les (Sky)marches vers ce fameux Sky-Bridge, sur lequel nous serons vite entourés de (Sky)brouillard, mais qui reste néanmoins impressionnant. On aurait pu acheter un (Sky)cadenas en forme de (Sky)coeur pour l’attacher à la (Sky)barrière, mais c’est un peu surfait.

pb_langkawi-8
Et voilà la star…
pb_langkawi-9
… le Sky-Brouillard
pb_langkawi-6
Sky-Coeurs

De retour en bas, on passe par un magasin de souvenirs. Et oui, ils ont fait une mascotte: c’est une télécabine en peluche. Là aussi on a hésité dépenser nos économies. Bref, il ne restait plus que d’aller voir le Sky-Rex, inclus dans le billet. Un safari, qui fout la gerbe à nouveau virtuel, dans un parc de dinosaures. Clairement, les attractions n’ont rien à voir les unes avec les autres, mais nous nous sommes biens amusés, surtout que nous n’attendions pas un truc pareil!

pb_langkawi-7
La mascotte (genre il fait 35 degrés à l’ombre…)

Non loin du parc, il y a des belles cascades au dessous desquelles il est possible de se baigner. Après toutes ces émotions, nous n’hésitons pas une seconde et allons nous rafraîchir avant de nous poser un peu: manger un kebab et fumer une chicha.

pb_langkawi-10
Bain frais!

Le temps passe vite et nous renoncerons à faire le tour complet de l’île, mais rentrons entièrement satisfaits de notre escapade journalière!

Le lendemain c’est journée repos, avec un petit tour dans ces magnifiques magasins duty-free climatisés à la recherche d’une crème solaire pas chère et du glandouillage sur la plage. Nous vérifions ensuite la météo pour la côte est malaise et apprenons que c’est la mousson là-bas… Pas que la pluie nous rebute, mais en fait si… Bon, quoi faire alors? Mais oui, il y a des speedboats qui vont à Koh Lipe depuis Langkawi! Nous n’avions pas du tout prévu de visiter les îles du sud de la Thaïlande, mais pourquoi ne pas tenter finalement? C’est ainsi que notre itinéraire change de « descendre la côte est jusqu’à Singapour » à « remonter la Thaïlande en faisons du island-hopping« ! Ce n’est pas beau de voyager ainsi?

pb_langkawi-12
Jolie plage

Langkawi nous aura définitivement beaucoup plu. Non seulement nous avons retrouvé un peu de nature et de plage après un enchaînement de villes, mais aussi de la bonne nourriture et un bon logement à petit prix, ainsi que des habitants fort sympathiques.

Nous quittons ainsi la Malaisie un peu plus tôt par rapport à ce que nous avions imaginé, mais nous y reviendrons (donc pas de bilan pour tout de suite).

< article précédent         article suivant >

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :