Bilan Malaisie

« M’allez-y !»

La Malaisie… Un pays que nous avions déjà visité avant notre tour du monde et qui nous avait fasciné. Mais pas autant que nos amis qui nous demandaient où se trouvait ce pays et pour quelle raison nous allions là-bas. Nous aimons la Malaisie, avec ses qualités et ses défauts, nous aimons son peuple, nous aimons sa cuisine et nous adorons sa diversité !

Nos article à (re)lire

Itinéraire

Kuala Lumpur étant notre hub en Asie du sud-est, nous y sommes passés à plusieurs reprises dont deux fois uniquement pour une escale. En arrivant depuis l’Australie nous sommes remontés d’abord la côte ouest jusqu’à Langkawi avant de rejoindre la Thaïlande. Ensuite, après la Chine, nous sommes enfin allés sur la côte est pour découvrir Kota Bharu et les îles Perhentian.

Nature 3/5

La toute première impression de la Malaisie, nous l’avons eue en 2013 en arrivant en avion. Avant l’atterrissage nous avions survolé pendant 45 minutes des champs de palmiers, des cultures d’huile de Palme. Pas franchement du joli, ça nous avait marqué. Le pays est tropical et la végétation est luxuriante. C’est ce qui ressort beaucoup ! Malheureusement l’urbanisation à l’asiatique laisse des traces pas vraiment jolies jolies, surtout dans les Cameron Highlands. La côte Est regorge d’îles magnifiques, de sables blancs et d’eau turquoise, menacés par la pollution des mers. Tout en contraste, c’est le mot clé de ce pays.

Nourriture 5/5

Un des rares pays où c’est un plaisir de manger, tout le temps et partout. La mixité de la population permet une variété extraordinaire, en commençant par la cuisine typiquement malaise, en passant par les plats indiens et en terminant par les influences chinoises, on s’est régalés à chaque fois. Définitivement une top-destination au niveau gastronomique !

Logement 3/5

Si Kuala Lumpur fait figure d’exception car nous avons a chaque fois profité du rapport qualité-prix imbattable pour des chambres luxueuses, le reste du pays propose globalement de bonne chambre un peu spartiates certes, mais propres et bon marché. Sauf sur les îles Perhentian où une chambre pourrie coûte relativement cher.

Transports 4/5

Peu chers, fiables et confortables, les bus que nous avons pris étaient tout à fait corrects. Un système en ligne rend la réservation aussi simple qu’un jeu d’enfants. Pourquoi se priver ?

Population 4/5

La mixité, la mixité, la mixité ! Kuala Lumpur est une ville qui rebute souvent les touristes mais c’est ici que nous avons pu observer les différentes cultures qui se mélangent. Malaise, indiennes et chinoises, il y a bien sûr les quartiers dédiés mais tout le monde prend le même métro ! Idem dans les autres villes, on peut déjeuner malais, diner indien et souper chinois (donc boire une bière) sans problèmes. Les communautés se mélangent peu mais on sent qu’il n’y a pas vraiment de problèmes de cohabitation.

Musique 2/5

Bon ben, faudra repasser un autre jour… Le seul chant est celui des imams appelant à la prière. Il y en a des inspirés et assez bons chanteurs comme il y a également des casseroles.

Sécurité 5/5

Aucun souci nulle part. Nous ne nous sommes jamais sentis en insécurité.

Chiens -/5

Pas beaucoup de chiens errants vus. Plutôt des chats. C’est bien aussi les chats !

Arnaques 2/5

Peu ou pas d’arnaques. Principalement des sourires et encore des sourires. On négocie un peu si on veut une babiole mais souvent les prix sont fixes et affichés, même dans les marchés alimentaires.

Touristes 4/5

Il y a des touristes en Malaisie mais c’est tout à fait supportable. Les lieux que nous avons visités n’étaient pas bondés ! A part les îles Perhentian très courues, qui doivent être assaillies en haute saison, nous avons trouvé que le pays gardait beaucoup en authenticité !

Budget 5/5

Au départ nous pensions passer seulement une dizaine de jours en Malaisie, étant donné que nous y sommes rendus déjà trois ans auparavant. Bein, pour finir nous avons tellement adoré ce pays que nous y serions restés un mois entier. Sur les Fr. 30/j/p estimés, nous nous en sommes sortis à Fr. 26/j/p, sans compter les quelques nuits d’hotel de Kuala Lumpur un peu plus « luxe » (cadeau).

Conclusion

Maintenant que nous avons notre brevet de plongée, la suite de la côte Est nous appelle et la Malaisie reste pour nous un pays de cœur. Ne serait-ce que pour Melanie qui veut visiter le Birds Park de Kuala Lumpur à chaque fois… Nous aimons profondément ce pays qui respire le calme et où les plaisirs du palais sont récompensés à chaque repas. Il est des lieux dans lesquels on se sent bien sans trop pouvoir expliquer pourquoi. La Malaisie en fait partie !

< article précédent          article suivant >

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :