Ha Long Bay

« Les fameuses formations sarkarstiques! »

Nous voici dans le bus après le déjeuner très matinal et nous nous apprêtons à faire une petite sieste digestive mais on s’arrête dans un shop en bord de route où des eclopés de la guerre du Vietnam font de l’artisanat pour survivre (ça, c’est la théorie). C’est le bon moment pour acheter un souvenir ou un paquet de chips à prix prohibitif !

Non non, vous ne rêvez pas ! Si vous avez raté le dernier article, sachez que nous sommes au Vietnam avec les parents de Claudio et que nous découvrons un nouveau monde : le voyage en tour organisé.

Après cette halte que nous jugeons inutile, (espérons que cela ne sera pas trop souvent le cas) nous reprenons la route en direction de Ha Long où nous attend la jonque sur laquelle nous allons visiter le parc national et passer la nuit. Ce programme s’annonce comme un highlight du voyage et nous nous réjouissons ! En attendant, nous devons nous farcir les explications du guide vietnamien qui est carrément médiocre. Si on passe le fait qu’il ait un accent (en allemand) à couper au couteau, ce cher monsieur ne cesse de se moquer de la chine et des chinois ou encore les paysans vietnamiens qu’il surnomme « affectueusement » les BMW (Bauer mit Wasserbüffel), humour de merde quand tu nous tiens…

pb_halong-bay-1
Moquons-nous donc des agriculteurs qui travaillent la terre sans machines…

Nous arrivons finalement dans l’horrible cité de Ha Long qui n’est qu’un hub pour prendre un bateau et faire une croisière dans la baie. Un hub certes, mais avec une grand roue et un téléphérique géant, il y a parfois des moments où on se demande ce qu’il passe par la tête des investisseurs.

pb_halong-bay-2
Voilà, voilà…

Juste avant d’embarquer, nous nous éclipsons cinq minutes à un stand pour boire un thé à quelques centimes et montrer que nous sommes des rebelles qui n’avons pas payé trop cher un café lors de la halte imposée, ce qui fait réagir la moitié de nos aînés qui s’inquiétaient de notre disparition. Oui ma bonne dame, nous sommes surveillés à présent ! Pas pour rien qu’on est dans un pays communiste.

Nous rejoignons notre bateau, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’on ne se fout pas de notre gueule : il est très joli, chaque couple a une chambre double avec salle de bains et nous ne remplissons même pas toutes les chambres. Ca s’annonce bien ! Ca continue bien aussi avec le dîner qui est servi immédiatement, en abondance, très varié et délicieux ! Les boissons sont bien entendu à part et trop chères mais (attention spoiler) ça sera ainsi pendant tout le voyage.

pb_halong-bay-3
Le navire
pb_halong-bay-5
Moi je mange ici
pb_halong-bay-4
On aura eu des vues pire que ça…

Une fois repus, nous pouvons profiter du soleil sur la terrasse supérieure et faire une belle sieste entourés de pics sarkarstiques qui défilent.

pb_halong-bay-6
Digestion

Arrivés vers notre lieu de nuitée, nous allons encore faire un tour en bateau à rames sur une petite baie protégée et habitée. Il y a des maisons flottantes, c’est absolument calme et on apprécie de se faire promener sur ces coquilles de noix… On voit de près les fameuses formations rocheuses, c’est impressionnant!

pb_halong-bay-8
Et hop!
pb_halong-bay-9
C’est chou
pb_halong-bay-10
C’est beau
pb_halong-bay-11
La vie sur l’eau
pb_halong-bay-12
Pour ceux qui aiment le calme

Une fois de retour sur notre bateau, on se permet même le luxe de profiter de la happy hour et de boire trois cocktails pour le prix de deux en regardant la nuit tomber sur le site. C’est très beau et nous avons l’impression d’être privilégiés, tu m’étonnes au milieu de ce luxe…

pb_halong-bay-22
On médite?
pb_halong-bay-20
Ooooommmmmmm….

Avant le souper il y a un petit atelier façonnage de rouleaux de printemps, histoire de tester la dextérité des uns pour satisfaire l’estomac de tous. Ben oui, il y en a quand même qu’on n’a pas vu travailler ! Trêve de plaisanteries et passons aux choses sérieuses, le souper : un défilé de bonnes choses super bien présentées, là vraiment on est comme des coqs en pâte. On s’endormira rideaux ouverts sur la baie éclairée par d’autres bateaux et bercés par le clapotis des vagues.

pb_halong-bay-13
Party boats, ou pas.

Le lendemain à sept heures c’est Tai Chi sur le pont pour qui en a envie. Décidément nos aînés sont au taquet et nous sommes une douzaine à essayer de suivre notre prof du jour qui va un peu trop vite pour les non initiés que nous sommes. Si au début, quelques râleurs se sentaient obligés de commenter et de réclamer, après cinq minutes on n’entendait plus que le vent emportant la musique au large… Le Tai Chi apaise aussi les zurichois, qui l’eut crû ?

pb_halong-bay-21
Zen

Après le petit déjeuner, on ne tarde pas et ceux qui veulent, peuvent monter 300 marches et aller voir une grotte. Alors on ne sait toujours pas si c’était pour décourager les gens ou si le système n’est pas décimal mais il n’y avait que 157 marches (oui, on a compté).

La grotte est sympa mais c’est la vue qui valait le détour, même si c’était la sortie du jour bonjour de tous les bateaux présents sur le site.

pb_halong-bay-17
C’est une grotte
pb_halong-bay-14
De haut, c’est joli aussi!
pb_halong-bay-15
On voit bien la couleur de l’eau!

Il est déjà temps de revenir sur la côte et c’est triste car oui, c’est déjà fini ! Mais pour nous consoler on nous sert encore à dîner, car le ventre plein c’est quand même bien.

pb_halong-bay-18
L’heure de rentrer, snif
pb_halong-bay-7
Pour se consoler

A quai, on revient dans notre bus qui va nous ramener à l’aéroport car nous nous envolons le soir même pour le centre du pays ! On vous avait dit que le rythme était soutenu… On passera sur le fait que le bus s’est arrêté une nouvelle fois dans un magasin sponsorisé (oh tiens une marbrerie, et si je me faisais livrer un bouddha de trois mètres directement chez moi ?) et que Claudio s’est fait confisquer son couteau suisse gravé de son nom au security check pour la deuxième fois. L’avion décolle le soir, le bus nous attend à Danang pour nous amener à Hoi An, pas très loin. Le timing est parfait, on a juste le temps de s’écrouler sur nos lits gigantesques pour se reposer avant la suite de l’aventure !

pb_halong-bay-16

< article précédent          article suivant >

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :